Publié dans Biotech Info  N° 564 du  26/09/12

Mots-clés : biotech rouges – biotech blanches – médicaments – pathologies respiratoires – aérosolthérapie – ingénierie de la santé

L’histoire de DTF Médical (Diffusion Technique Française) commence en 1951 à Saint-Etienne autour d’une problématique grave touchant l’ensemble des mineurs : « la silicose leur pourrissait la vie et le défi était de développer une thérapie permettant de faire parvenir les médicaments de manière ciblée dans le système respiratoire » rappelle Jean-Philippe Massardier, directeur de DTF Médical. La saga familiale dure aujourd’hui depuis 3 générations et DTF  reste à la pointe de l’aérosolthérapie avec ses générateurs et nébuliseurs d’aérosol de dernière génération sous la marque Atomisor® distribués en pharmacie, à l’hôpital et auprès de grossistes. Avec 8% de son chiffre d’affaires (15 millions d’euros) consacré à la R&D elle est toujours une PME innovante et a décliné sa recherche à la mise au point de tire-lait électriques et de supports de prévention et traitement des escarres grâce à la technologie WoundEL® pour le traitement des plaies chroniques. 20 000 pièces par an sont actuellement construites tous produits confondus et les collaborations nombreuses avec des équipes notamment du Centre d’Ingénierie et Santé (CIS) de l’Ecole Nationale des Mines de Saint-Etienne pour le développement d’applications techniques au service du traitement de pathologies respiratoires entre autres. Nathaly MERMET.